Une maman a le choix de nourrir son bébé à la naturelle ou par le lait en boite. Mais qu’importe le lait choisi ou la manière de lui donner, un biberon est toujours utile dans la puériculture de bébé.

Comment bien préparer le biberon de bébé ?

Avant de toucher aux matériels de bébé, il est important de toujours se laver les mains. L’hygiène est très importante pour le bébé, parce qu’il est encore fragile aux bactéries et microbes surtout pour son repas. C’est pareil pour votre plan de travail, il doit être propre et spacieux. Vous avez deux possibilités, soit de faire bouillir l’eau à part, soit l’usage d’un appareil pour que le biberon chauffe rapidement et que le lait se dissout efficacement sans les bulles à l’intérieur.

Les outils 

Vous avez besoin de l’eau pour dissoudre le lait. De préférence, utilisez l’eau empaquetée dans des bouteilles ou l’eau du robinet, mais bouillie et refroidie. Attention, l’eau minérale dans les bouteilles en plastique ne doit pas être stockée plus de 24 heures après son ouverture.

Vous avez besoin de la boite de lait en poudre. Vous devrez choisir le type de lait suivant l’âge de bébé. Bien sûr, on peut utiliser le lait de maman tiré le matin. Et bien utiliser la mesurette, mais logiquement, une cuillerée pour 30 ml d’eau, dont l’évolution dépend de la capacité de consommation de votre bébé.

À noter qu’un biberon doit toujours munir de sa tétine et son capuchon, et c’est plus convenable s’il dispose de graduations pour bien doser le lait de bébé.

La préparation du lait

Mettez le biberon sur une place stable, et versez l’eau. Baissez un peu pour bien observer le niveau d’eau afin de préserver la diététique du repas. Maintenant, vous pouvez chauffer le biberon. N’oubliez pas de raser la mesurette à chaque fois que vous versez le lait. 

Pour homogénéiser la solution, évitez de le secouer, l’idéal est de le frotter entre la paume de votre main.