L’arrivée d’un nouveau-né dans la famille est souvent une source de joie pour les premiers enfants. Toutefois, il se trouve que certains sont quand même un tout petit peu restreint sur le sujet. Ainsi, il est nécessaire que les parents essaient de leur faire comprendre ce qui va se passer le jour J et surtout, de ne pas les délaisser. 

Lui faire part de la nouvelle et lui faire comprendre ce qui va bientôt se passer 

Vous êtes sur le point d’accueillir un nouveau membre dans la famille ? Informez-en votre enfant et expliquez-lui qu’il aura bientôt un petit-frère ou une petite sœur à la maison. Il est idéal que vous le fassiez plusieurs mois avant l’arrivée du nouveau-né. De cette manière, il aura le temps de comprendre la situation avant que bébé arrive à la maison. Bien évidemment, il pourrait arriver des cas où il sera frustré d’entendre la nouvelle, mais au fur et à mesure que le temps passe et que vous lui expliquerez la situation, il changerait sûrement d’avis. D’un autre côté, il faudrait lui préparer à être un bon aîné. Il faudrait faire cela petit à petit. C’est pour cette raison qu’il est mieux de l’informer de la bonne nouvelle, en avance. 

 

Continuer à bien s’en occuper et éviter de le délaisser

Une fois que le nouveau-né arrive à la maison, il est évident que l’attention de tous les membres de la famille soit davantage concentrée sur le bébé. Ainsi, l’enfant pourrait se sentir délaisser. Ce genre de situation est à absolument éviter. Même s’il est nécessaire que vous consacriez beaucoup de temps pour le nouveau-né, n’oubliez pas de câliner l’aîné. En effet, essayez de ne pas changer vos anciennes habitudes. Si votre enfant n’est jamais allé au lit sans que vous lui racontiez une petite histoire, il vous est conseillé de vous organiser et de continuer à le faire chaque soir. 

De ce fait, un aîné apprécie, dans la plupart des cas, l’idée d’avoir un petit frère ou une petite sœur, mais cela dépend toutefois en partie des parents.